Le parquet ciré

Finition de parquet : le parquet ciré revient en force

La finition d’un parquet, qu’il soit contrecollé, massif ou à effet est indispensable pour protéger sa surface et lui permettre de conserver sa beauté naturelle le plus longtemps possible. La cire un peu délaissée au profit d’autres types de finitions revient en force pour la touche d’authenticité qu’il procure à votre parquet. Certaines techniques de finitions sont préconisées en fonction de la nature du bois, son origine, sa dureté et sa facilité d’entretien. Difficile de dissocier le traitement avec le choix d’un parquet, la cire reste une des méthodes ancestrales la plus usitée pour son efficacité à protéger et à nourrir votre plancher. Voyons, plus loin la technique de finition d’un parquet ciré.

Une main gantée d'un artisan en train de cirer un parquet

 

Un retour en force pour le parquet ciré

La cire comble parfaitement les pores du bois et donne une protection imperméable plus efficace que l’huile pour votre parquet. En fonction de l’usage de votre sol en bois, l’application d’une cire est à réitérer deux fois par an pour valoriser l’aspect naturel de votre parquet et s’adresse uniquement aux parquets massifs traditionnels. La cire est appréciée pour son caractère rustique qui se patine et embellit avec le temps. Avant de cirer votre parquet, un nettoyage minutieux s’impose et un ponçage à l’aide d’une machine que vous pouvez louer dans les magasins de bricolage.

Comment cirer son parquet ?

Pour un résultat parfait, l’application d’une couche de fond dur sur le parquet est recommandée. Une seconde couche de fond, après 24 h de séchage, est à appliquer avec la cire de votre choix. Prenez soin de bien étendre la cire avec un chiffon en coton ou un balai applicateur et laisser sécher une nuit. Lorsque le bois a bu la cire, vous pouvez procéder à une troisième couche pour plus de brillance, le lustrage est réalisé avec une mono brosse. N’oubliez pas les patins sous vos pieds et sous les pieds de vos meubles. Le parquet est rarement laissé brut, à part si vous souhaitez le voir vieillir et s’user naturellement, vous pouvez associer un fumage qui oxyde la couleur du bois. La cire de qualité pour votre parquet possède un fort pouvoir cirant grâce à une haute teneur en cire, elle pénètre profondément le bois en le laissant respirer et il devient moins sensible aux agressions mécaniques, cependant, gare aux glissades !

 

Un pinceau appliquant de la cire sur un parquet

 

Vous souhaitez connaître les avantages de chaque type de parquet ? Cliquez ici ou explorez les autres pages :