Parqueterie écologique

Habiller son sol avec un parquet écologique

Le parquet écologique ressemble au parquet classique. Ce qui change, c’est son origine, sa composition, son mode de production, son mode de pose et le traitement final. Pour tous les amoureux du bois et des forêts, le parquet écologique habillera votre sol à merveille en respectant l’environnement. Deux principaux labels existent et vous permettront d’y voir plus clair (plus bas), la solution écologique vous oblige à choisir un parquet 100 % naturels à un prix élevé. Voyons, plus loin, les principaux labels et les essences de bois certifiées.

Un parquet blanc et écologique, pour une maison saine

Les deux labels pour les parquets écologiques

Le parquet FSC : une garantie de provenance du bois dans des forêts exploitées de manière respectueuse de l’environnement et des habitants. Un écolabel essentiellement utilisé pour les bois exotiques.

Le parquet PEFC : il vise à assurer que la forêt fait l’objet d’une exploitation durable, plus répandu en Europe, le label est le sujet d’une controverse avec Greenpeace.

L’intérêt de ces deux labels vise à privilégier les essences à croissance rapide pour un renouvellement constant de nos forêts, en prenant soin d’éviter les essences exotiques en raison de leur provenance. Sur ideesmaison.com, vous trouverez de plus amples informations sur ces labels.

Les bois certifiés écologiques

Le bambou entre dans la composition des parquets écologiques comme une évidence, cette plante a une croissance rapide, sa biomasse augmente chaque année de 30 % contre 2 % pour une forêt de pins. Malgré une production à l’autre bout du monde, son bilan carbone est positif : une raison supplémentaire et convaincante de choisir un parquet en bambou. Ses applications sont mutliples, comme vous pourrez le voir en allant sur ce site. Le chêne est une valeur sûre comme solution de plancher écologique grâce à sa célèbre solidité. Le châtaigner est très prisé pour son imperméabilité et sa durabilité et il habille les pièces d’une ambiance chaleureuse. Le robinier peu connu en France a déjà eu son heure de gloire au 19ème siècle, un bois durable et aux jolies teintes veinées et parsemées de brun. Une essence européenne qualifiée de classe 4 sans traitement chimique, le robinier résiste parfaitement aux contacts prolongés avec le sol et l’humidité.

Un plancher cloué sur des lambourdes pour éviter la colle

Le plancher écologique cloué, a le mérite de ne pas utiliser de la colle. Cependant, si vous souhaitez coller votre parquet, prenez soin d’utiliser une colle naturelle protégée avec une huile végétale respectueuse de l’environnement. Vous pourrez notamment en trouver en vente en ligne sur chez cet e-commerçant.