Osez le parquet teinté !

Focus sur le parquet teinté

Si vous avez la chance d’avoir un parquet, celui-ci représente un véritable support de création pour des envies de changement de couleur que vous pouvez désormais personnaliser. La tendance du parquet dans la décoration est de plus en plus innovante avec des teintes improbables, il y a une vingtaine d’années, est aujourd’hui en vogue et très recherchée. La combinaison de ton sur ton permet d’obtenir des nuances de teintes de parquet homogènes et illimitées. Blanchies, laquées, satinées, métallisées, les finitions rivalisent d’inspiration pour redynamiser votre intérieur. Voyons, plus loin comment peindre son parquet, les avantages de chaque couleur et le prix des différentes teintes.

Un grand salon éclairé, aux couleurs naturelles

La technique pour peindre un parquet

La première étape pour peindre un parquet consiste à poncer et à dépoussiérer votre parquet, l’objectif est de faciliter l’adhérence de la peinture pour un résultat optimal. Dans le cas d’une peinture foncée, vous pouvez utiliser un mélange de teinte à bois, selon les proportions indiquées sur le produit. L’application de la teinture est réalisée à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau dans le sens du bois, en évitant de trop tirer. Aérez bien votre pièce et laissez sécher une nuit avant d’égrener avec une mousse abrasive à la main jusqu’à deux couches, vous devrez, pour plus de sécurité, appliquer un fond dur pour fixer la teinte avant d’appliquer le vernis.

Les avantages de chaque couleur

Le marron : la couleur la plus populaire dans l’univers de la parqueterie qui se décline, en pas moins de 200 nuances de marron et qui s’adapte à tous les styles de décoration d’intérieur et d’ambiances.

Le beige clair : une couleur neutre qui présente parfois, des nuances de marron pour réveiller l’ensemble et s’harmoniser à de nombreux styles d’intérieurs. La tendance scandinave a beaucoup marqué le monde de la décoration depuis ces 20 dernières années avec son caractère simple et minimaliste qui met en scène des dégradés de beige.

Le jaune doré : il s’agit d’un jaune chaud qui ressemble au miel comme le chêne qui domine dans ces teintes et l’érable qui se comporte mieux dans des tons dorés. L’effet de chaleur avec cette teinte est immédiat surtout si votre parquet est vieilli.

Le parquet blanc : le blanc donne du caractère à votre décoration et un parquet blanc illumine vos pièces et met en valeur votre mobilier.

 

Le prix moyen des différentes teintes

La plupart des teintes pour parquet sont proposées dans une dizaine de couleurs et coûtent raisonnablement entre 20 et 40 €, un produit de qualité qui vous permet un rendement de 12m²/L/couche et un résultat immédiat.